E. du Perron
aan
F. Hellens

Brussel, 2 april 1929

Brux. 2.4.29.

 

Mon cher ami,

Ainsi, te voilà à Gistoux et tu t'y amuses? Tout mieux pour le chic pathelin. Non, je n'y serai pas encore cette semaine; ma mère, par contre, s'y réinstallera demain, soit le 3 avril. Va la voir si cela t'amuse, tu la connais maintenant. Je pense qu'à partir du 5, elle sera en état de recevoir, si tu n'y mets pas trop de cérémonie, ce que j'ose espérer de toi.

Je suis à peu près sûr que Sacha576 n'a pas pris ton ‘Gulden Winckel’, mais je crois que Neel Doff l'a emporté. Tu ferais bien de le lui demander. Greshoff est parti en Hollande, sinon lui je demanderais un autre exemplaire. Moi, je n'ai plus le mien. Mais écris une carte à Neel Doff et je pense que tu recouvreras ton bien.

Tu devrais essayer de répandre le bruit à Gistoux que ce n'étaient nullement des bouquins que le parquet a cherché au château, mais une très jeune fille que j'étais soupçonné d'avoir violée, puis coupée en morceaux et cachée ainsi dans mes valises. Je parie que deux mots suffissent pour faire croire cela à tout le chic pathelin. On te racontera même, en échange, de bien jolies choses, probablement. Seulement, prends garde: ‘un type qui fait de la littérature’ est toujours plus ou moins suspect. Landru chantait bien: Adieu, notre petite table!

Au revoir! Amitiés à Maroussia et les deux bambini et crois-moi toujours ton ami

EdP.

576De Belgische tekenaar Sacha Klercx, die een portret van H had getekend bij een bespreking van diens in 1929 verschenen La femme partagée door J. van Nijlen in DGW 28 (1929) 3 (maart).
vorige | volgende in deze correspondentie
vorige | volgende in alle correspondentie