E. du Perron
aan
F. Hellens

Den Haag 7, 14, 21 of 28 oktober 1931

La Haye, mercredi

 

Van Imhoffstraat, 16.

Mon cher ami,

Je venais d'écrire à Méral, lorsque par Greshoff j'ai appris l'opé-ration de Maroussia. Je m'empresse de t'écrire; donne-moi de tes nouvelles et dis-moi que tout va bien. D'après Greshoff tout s'est assez bien passé, surtout vu que l'opération était urgente. Pauvre Maroussia! fais-lui bien mes amitiés et tous mes voeux de guérison. Et toi, du courage.

Une bonne poignée de main de ton

Eddy

vorige | volgende in deze correspondentie
vorige | volgende in alle correspondentie